20.05.08

Instatisfaction chronique

Franck est mon ami.En grande partie parce que Franck est le genre de type capable de faire traverser un océan à une paire de chaussettes. Juste parce qu'il trouve ça comique.Mais là où le bas blesse (hoho! pardon, je n'ai pas pu m'en empêcher), c'est qu'il possède aussi en lui la cruauté de ne pas les accompagner d'un petit mot gentil. Ou même d'un petit mot tout court.
Posté par Amandine Prune à 10:48 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19.05.08

Amusons-nous avec Amandine!

La vidéo qui suit n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être et quand on s'en aperçoit, on veut un peu épouser ce garçon.(non, il n'est absolument pas écrit sur mon front "sois-musicien-et-c'est-dans-la-poche", pourquoi tu dis ça?) -vidéo qui suit- Tant que vous y êtes, allez donc trouver quelque part le "Plus dur, Meilleur, Plus vite, Plus fort" de The Brassens. Ca vous amusera un instant. J'ai aussi ça, ça rappelera des choses à certains. Oh oui! et ceci! Et parce que vraiment je ne m'en lasserai... [Lire la suite]
Posté par Amandine Prune à 11:10 PM - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17.05.08

"tanta felicidad, es imposible"

Et dire que quelqu'un nous paye pour qu'au final, on passe une journée entière à chanter la même chanson.Très fort, et avec une chorégraphie de main.Une chanson de Demis Roussos en plus.Mais comme disait Miguel "tanta felicidad en una sola canción, madre mia, es imposible. es demasiado."
Posté par Amandine Prune à 12:34 AM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16.05.08

Le défi.

(et surtout, sans les petits sachets qui donnentbon goût, comme fait ma grand-mère)
Posté par Amandine Prune à 11:55 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14.05.08

Nouvelles de Francomterie.

Moults félicitations à ma cousinade et sa charmante épouse pour ce petit.C'est dit. Je vous embrasse (animaux compris).
Posté par Amandine Prune à 04:46 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13.05.08

Posté par Amandine Prune à 08:08 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10.05.08

Café Venus Delicatessen

Les gens qui mâchent des chewing-gums la bouche ouverte.Je sais pas, j'ai l'impression que je pourrais penser au meurtre pour moins que ça.
Posté par Amandine Prune à 03:00 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09.05.08

Mon collègue Julio a scotché une tranche de fromage individuelle sur l'écran de Miguel comme si c'était un post-it.Il peut à présent attendre tranquillement ce moment béni où Miguel s'en apercevra.
Posté par Amandine Prune à 07:56 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09.05.08

Amandita-Ojos-de-Ojete

Moi qui pensais avoir connu le pire, moustiquement parlant, au Canada... voilà que je me réveille ce matin avec le visage complètement déformé.(NDLA: l'escalope de dinde congelée fonctionne bien lors de ce genre de problème)
Posté par Amandine Prune à 06:46 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09.05.08

Désillusion.

Hier soir, même si je m'en doutais depuis longtemps à cause de la petite pancarte des poubelles, j'ai appris avec certitude que mon colocataire porto-ricain ne s'appelait pas Bardem.Je l'ai toujours appelé Bardem.Mais en fait, il s'appelle Barlaam. Ca résume bien la situation communautaire de cet appartement (ça, et le fait d'avoir une pancarte pour savoir qui doit sortir la poubelle)
Posté par Amandine Prune à 12:54 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]